Naturisme en famille, à quoi faut-il penser

Le naturisme est une pratique qui suscite de grands débats dans la société française. Peut-être sommes-nous trop pudiques ? D’autres pays européens tels que l’Italie ou l’Allemagne se montrent beaucoup plus tolérants avec le nudisme. La question crée presque une polémique lorsqu’on parle de naturisme en famille. En quoi cela consiste-t-il ? Pourquoi cela choque-t-il autant ?

Le naturisme, qu’est-ce que c’est ?

La première chose à définir est bien entendu le naturisme. Il s’agit tout simplement d’une pratique sociale où l’ensemble des personnes sont nues. L’objectif ? Il peut différer selon certaines personnes. Certains naturistes estiment qu’il est très agréable d’avoir toute ou partie de son corps à l’air libre. D’autres pensent que cela est meilleur pour la santé, on laisse ainsi respirer la peau. Il y a d’autres arguments qui peuvent être politiques ou environnementaux. Politiquement, on peut s’opposer à tout ce qui se rapproche de près ou de loin au capitalisme. Exit la consommation de masse, les fringues en vrac dans le placard : soyons simples et faisons comme nos ancêtres. Environnementalement, on peut se dire que produire un tee-shirt, un caleçon ou bien un pantalon nécessite de nombreuses ressources : il faut nourrir les animaux pour la laine, avoir des machines qui consomment de l’électricité pour produire les vêtements, les colorants et teintures ne sont pas forcément bons pour l’environnement.

Comme vous l’aurez compris, pratiquer le naturisme peut être un acte politique, social ou juste épicurien.

Pourquoi le naturisme choque-t-il autant ?

En réalité, pourquoi être choqué par le naturisme ? Sommes-nous choqués en regardant un tableau ou une photographie nue ? Nous ne parlons bien entendu pas de pornographie mais de la simple contemplation d’un corps, qui a-t-il de plus naturel ?
N’est-ce pas justement merveilleux d’assumer son corps tel qu’il est et de sortir des standards de la société occidentale ?

Bien entendu, il existe des textes de loi pour pénaliser les personnes dites exhibitionnistes. Le but d’un naturiste n’est pas de choquer les personnes aux alentours. Au contraire, tout bon naturiste est respectueux. Il ne fixera pas de façon insistante son regard sur une autre personne (nue ou habillée). Il y aura une plus grande tolérance pour les autres et un plus grand respect envers eux.

Faire du naturisme en famille ? Pourquoi pas ?

Après tout, qu’est-ce donc que le naturisme que l’apprentissage du corps et du respect de la nature ? Pourquoi ne pas enseigner cela aux enfants en leur précisant que ce type de pratique n’est possible que dans des lieux privés et dédiés à cet effet ? Il ne faudra juste pas oublier de donner une serviette à tous les membres de la famille pour se couvrir, en cas de sortie dans un endroit non naturiste.

Un enfant naturiste n’aurait-il pas justement une plus grande sensibilité pour les questions environnemental ?

Le naturisme, qu’il soit individuel ou familiale, peut susciter de grands débats dans la société française et cela risque d’être le cas pendant encore de nombreuses décennies.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.