Traitement des coliques chez le nourrisson

Les coliques sont des pleurs chroniques observées chez 20 à 30 % des nourrissons, ces pleurs peuvent durer jusqu’à leur 4e mois. Elles s’observent le plus souvent par des pleurs inconsolables, l’enfant devient rouge, émettant des gaz, avec le plus souvent le ventre ballonné. Ces pleurs arrivent en général les soirs, presqu’à la même heure. Les coliques ne durent bien évidemment pas toute la première année du nourrisson, elles s’observent dès la première semaine du bébé et prennent fin après ses quatre mois.

Il est important de rappeler que les coliques observées chez les nourrissons ne sont pas une maladie, mais démontrent bien au contraire que le bébé a une bonne santé. Il suffit à votre bébé d’aller régulièrement à la selle et manger normalement, ceci pourrait lui permettre de régurgiter.

Les symptômes de coliques chez le nourrisson

Le seul symptôme reconnu jusqu’ici est les pleurs de l’enfant. Vous devez donc immédiatement contacter un médecin si vous découvrez d’autres symptômes anormaux. Il peut donc y avoir autres choses liées aux pleurs du bébé, que seul l’avis consultatif d’un médecin pourrait vous aider à y remédier.

Manifestation des coliques chez le nourrisson

Les coliques peuvent durer au moins 3 heures, au moins 3 jours de la semaine et peuvent se manifester pendant plusieurs semaines. Elles surviennent le plus souvent pendant les mêmes périodes de la journée et plus fréquemment en fin de journée, le plus souvent durant la soirée.

Les causes des coliques chez les nourrissons

L’immaturité du système nerveux digestif est une des éventuelles causes de colique chez le nourrisson, qui se manifeste le plus souvent par une irritation du système gastro-intestinal. L’enfant est donc victime de troubles digestifs qui se fait remarquer par des gaz qu’il émet le plus souvent, pouvant le soulager. Il pourrait également s’agir d’une allergie causée par la protéine de lait de vache.

Le traitement des coliques chez les nourrissons

Il y a d’abord une réaction comportementale, qui doit être le premier geste de prise en charge du bébé. Les parents doivent beaucoup plus porter leurs bébés pendant ces mois cruciaux de leur existence, les bercer le plus souvent, les promener et également effectuer le plus souvent sur eux des massages du dos et du ventre. Ces réactions vis-à-vis des nourrissons les rassurent, les calment et leur évitent de trop pleurer puisqu’ils adorent ces petits câlins. Vous devez également leur éviter la suralimentation, cela pourrait aggraver l’état dans lequel ils se trouveraient. Il est également important de garder son bébé dans un environnement calme en le câlinant et en lui proférant des compliments. Vous devez limiter aussi l’absorption d’air lorsque vous donnez de biberon à votre enfant. Il peut arriver au nourrisson de se calmer quand il se retrouve dans les mains d’un parent proche, il est donc important d’essayer de passer son relai à un parent afin de voir si cela pourrait le calmer.

Traitement médicamenteux

La plupart des traitements médicamenteux des coliques initiés n’ont vraiment pas prouvé leur efficacité. Il existe cependant un traitement exclusivement réservé à travers l’allaitement du nourrisson permettant de répondre au déséquilibre intestinal. Les études ont démontré que les bébés qui sont allaités souffrent moins de crises de coliques contrairement aux bébés qui sont nourris à la préparation alimentaire de lait de vache.

Quand consulter un médecin?

Lorsque vous remarquez que l’attitude de votre bébé change, qu’il ne s’alimente pas très bien, que ses pleurs n’ont pas d’horaires précis et qu’il y a de forts vomissements qui accompagnent ses cris, vous devez obligatoirement contacter un médecin. Ce geste vous permettra de déterminer à temps les causes liées à ces réactions afin d’effectuer à temps sa prise en charge.

En définitives, les symptômes liés aux coliques chez les nourrissons restent et demeurent les pleures répétées à des heures habituelles. Toutes autres formes de symptômes ne seraient nullement liées à cette réaction observée chez eux.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.