Comment concilier vie de famille et ambitions professionnelles ?

54 % des Canadiens déclarent ne pas arriver à concilier leur vie de famille et leur vie professionnelle : emploi du temps chargé, manque de disponibilité avec les enfants, stress… La plus grande difficulté vient le plus souvent de la culpabilité. Faut-il pour autant renoncer à sa carrière professionnelle ? Bien évidemment, non.

Une organisation millimétrée

Il y a conflit dans l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle dès lors que l’on se persuade d’une incompatibilité entre son travail et sa famille. La meilleure façon de parvenir à concilier les deux est l’organisation, mais aussi la communication. Il est en effet indispensable de répartir les différentes tâches entre les membres de la famille, voire dans le couple si les enfants sont en bas âge.

L’organisation du mode de garde est sans doute le point le plus important et le plus compliqué à mettre en place. Récupérer les enfants en alternance permet de ne pas pénaliser la carrière de l’un au profit de l’autre. Il faudra peut-être revoir aussi le nombre d’activités extra scolaires des enfants pour limiter les transports et la fatigue.

Éviter les pertes de temps est le leitmotiv de toutes les mamans. Étudier la distance entre le bureau et la maison deviendra souhaitable à brève échéance. Préférer les transports en commun où l’on peut lire, se détendre ou même somnoler réduira significativement le stress de la circulation aux heures de pointe.

Enfin, réservez des plages horaires pour votre vie familiale, vos enfants, votre conjoint, mais aussi votre vie personnelle. Obligez-vous à ne pas rentrer tard, déconnectez-vous du téléphone et de l’ordinateur à la maison. L’absence de moments de détente auprès de vos proches vous conduirait au burn-out.

Les avantages d’une conciliation vie professionnelle – vie personnelle

Les responsables des RH s’accordent à dire qu’un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle améliore le gain de productivité. Certains mettent d’ailleurs tout en œuvre pour privilégier le bien-être au travail, y compris des structures de garde pour les enfants. Ils évitent ainsi le turn-over de leurs salariés.

Courir après le temps génère du stress. Négocier avec votre employeur davantage de flexibilité vous permettra d’aménager votre emploi du temps en termes d’objectifs à atteindre et non d’heures de travail à effectuer. Listez vos priorités et quantifiez le temps nécessaire pour chacune.

Si vous êtes chef d’entreprise, vous aurez tendance à ne pas compter vos heures. Trouver une salle de formation à louer entièrement équipée pour l’organisation d’un séminaire ou d’une conférence vous fera gagner du temps et de l’argent. La gestion du temps de travail est la clé de votre réussite.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.