Comment soigner soi-même une douleur au poignet ?

Il y a de nombreuses causes à une douleur au poignet : entorse, tendinite, traumatisme, arthrite, syndrome du canal carpien… Il faut donc toujours consulter lorsqu’elle se manifeste, mais que faire en attendant son rendez-vous chez le médecin ?

Soulager la douleur

Quelle que soit sa cause, la douleur doit être soulagée. La première chose à faire est la mise au repos du poignet. S’il vous est impossible de vous arrêter de travailler, pensez à faire des pauses régulières d’au moins 15 minutes, surtout si vos gestes sont répétitifs. Le travail à la caisse, sur ordinateur ou la couture sont souvent responsables de ces douleurs. Aménagez votre poste de travail en ajustant votre clavier ou la hauteur de votre siège de manière à ce que vos bras soient parallèles au sol. D’autres métiers augmentent également le risque : les peintres en bâtiment, les ouvriers manipulant des outils vibrants, les golfeurs professionnels… Il est important d’identifier une douleur du canal carpien et ses symptômes éventuels pour une prise en charge rapide, vous éviterez des symptômes irréversibles.

La glace au poignet a un effet immédiat sur la douleur. En plus, elle réduit le gonflement en cas de traumatisme.  Appliquez-la entouré d’un tissu plusieurs minutes toutes les heures.

Prenez des antalgiques, ils permettent d’améliorer la mobilité. Vous pouvez les alterner avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens si les douleurs sont aigües, ils sont efficaces sur l’arthrite. Mais n’en prenez pas plus de quelques jours pour éviter les effets secondaires sur l’estomac et surtout l’apparition de douleurs chroniques. Seul un médecin prendra l’initiative de prolonger ce type de traitement.

Portez une attelle la nuit afin de bien dormir. Les douleurs nocturnes altèrent la qualité du sommeil. Elle maintiendra votre poignet dans une bonne position et réduira l’irritation causée par les vaisseaux sanguins et les nerfs. L’attelle est recommandée pour l’arthrite et le canal carpien.

Faire des exercices d’étirement

Les étirements sont recommandés à condition que le poignet ne soit pas trop enflammé. Faites-les avec prudence pour ne pas aggraver la situation.

Mains jointes en position de prière, soulevez les coudes pour étirer les poignets. Maintenez cette position quelques secondes puis recommencez 2 à 3 fois. Vous améliorerez progressivement la flexibilité de votre poignet. Cet exercice est particulièrement adapté au syndrome du canal carpien.

Une douleur au poignet n’est peut-être pas anodine. Le bon réflexe est de demander conseil à un professionnel de santé.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.